Emballage équitable : la promesse de durabilité de Gigaset

Après moi, le déluge ? Ça c'était hier. L'heure est aujourd'hui à la durabilité. N'importe qui peut rendre le monde meilleur, à tout moment. Et chacun peut apporter sa contribution, quel que soit son âge. Et Gigaset prend très au sérieux la durabilité : en tant qu'entreprise, nous nous sentons tenus de protéger l'environnement, de préserver les ressources et de faire de la planète un endroit où il fait bon vivre. Nous y contribuons grâce à de nombreuses mesures. Cette section traite des emballages de nos produits, conçus dans l'optique d'économiser les ressources.

Réfléchir et agir de manière durable

Le bilan est impressionnant : les emballages de produits Gigaset sont composés à plus de 90 % de matériaux recyclés – et ce, pas seulement depuis hier, mais depuis de nombreuses années déjà. Après tout, il ne suffit pas d'éliminer les matières premières précieuses ; le papier et le carton peuvent aussi être collectés et recyclés très facilement. L'effet est doublement positif : d'une part, on produit moins de déchets, d'autre part, les matériaux d'emballage recyclés constituent un bon substitut aux matières premières fraîches provenant de l'industrie forestière. Cela évite d'abattre de nouveaux arbres.

Pour la nouvelle génération d'emballages, nous renouvelons notre confiance au carton ondulé qui, grâce à ses avantages mécaniques, assure une protection parfaite des appareils sensibles tels que les smartphones, tout en offrant de bonnes normes de recyclage. Il est donc possible d'emballer des produits de manière sûre tout en protégeant l'environnement. 

Ce qui se passe dans nos emballages est également important pour nous : Gigaset utilise très peu d'éléments en plastique. Dans la mesure du possible, nous remplaçons les serre-câbles et les sachets en plastique par des bandes de papier. Nous recherchons des matériaux et des méthodes de remplacement et nous avons déjà complètement interdit le polystyrène. C'est bien, mais il y a mieux encore : la réflexion sur la durabilité est un aspect important de notre travail - hier, aujourd'hui et demain. Gigaset continue donc à chercher des solutions pour préserver notre environnement.

Recycler et préserver les forêts

On sait tous que la forêt fait écho. Car non seulement de nombreuses espèces animales, fongiques et végétales y vivent, mais nous, les humains, avons besoin d'écosystèmes forestiers intacts. Sans forêts, nous ne pouvons pas survivre. Elles sont le fondement de notre existence. Nous devons donc plus que jamais veiller à leur bonne santé et préserver la plus grande surface forestière possible. Toute personne qui recycle des produits en bois, en carton ou en papier protège activement l'environnement. Chez Gigaset, nous nous sommes également engagés dans le recyclage depuis des années : l'emballage de nos produits est composé à plus de 90 % de matériaux recyclés. 

Nous voulons continuer sur cette voie, tout en rendant nos méthodes de production encore plus vérifiables et transparentes. C'est pourquoi Gigaset travaille maintenant avec le FSC (Forest Stewardship Council), un organisme indépendant et sans but lucratif. Le FSC s'engage à promouvoir une gestion plus durable des forêts et délivre des certificats aux propriétaires forestiers qui respectent les règles environnementales et sociales. Nous pensons que c'est une bonne chose, c'est pourquoi nous investissons dans les dernières normes environnementales du FSC pour les matériaux utilisés dans l'emballage de nos produits.

Le recyclage protège les ressources

Éviter au lieu de gaspiller : ceux qui réutilisent les matériaux au lieu d'en produire de nouveaux contribuent de manière responsable à la préservation de nos ressources. C'est pourquoi les matériaux recyclés sont un élément bienvenu dans le label FSC. Chez Gigaset, nous utilisons du carton ondulé pour nos emballages. C'est un matériau léger et durable, qui protège parfaitement nos produits. Et il va sans dire que nous utilisons du carton recyclé.

Mais quels sont les matériaux qui se prêtent réellement au recyclage ? C'est la norme FSC qui régit cela. Elle définit les caractéristiques des systèmes de preuve pour les matériaux recyclés. En parallèle, cette norme est régulièrement contrôlée par des auditeurs indépendants. Une entreprise comme Gigaset en profite également : toute personne qui introduit ou transforme ses matériaux d'emballage recyclés dans la chaîne de produits FSC est certifiée conforme à la norme de recyclage FSC. Et ainsi, chez Gigaset, nous savons exactement qui est qualifié pour l'emballage de nos produits.

    Réduire et compenser le CO2

    Vous ne pouvez pas vous passer d'une protection : nous emballons les produits Gigaset de manière à ce qu'ils arrivent chez vous en toute sécurité. Nous évitons d'utiliser des matériaux inutiles et l'emballage est adapté de manière optimale aux produits. Gigaset a également choisi de ne pas utiliser de papier de fibres fraîches et a opté pour une forte proportion de papier recyclé. Nous réduisons ainsi les émissions de CO2, en plus de la consommation d'énergie dans la production. Les émissions de CO2 ne peuvent pas être totalement évitées, mais la neutralité climatique est un objectif majeur pour Gigaset. C'est pourquoi nous compensons les émissions inévitables avec ClimatePartner. Cette entreprise expérimentée et certifiée propose des solutions écologiques, ce qui nous permet de soutenir des projets environnementaux dans le monde entier.

    Comment fonctionne la compensation du CO2 ?

    Que ce soit en politique, dans la société, dans les petites entreprises ou dans les grandes sociétés, la neutralité climatique est l'affaire de tous, elle est l'un des enjeux les plus importants de notre époque. Il faut réduire les gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement climatique. Il existe plusieurs moyens d'atteindre cet objectif, notamment la protection des ressources et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour que les procédés ou les produits des entreprises deviennent neutres sur le plan climatique, il existe d'autres mesures qui permettent de compenser les émissions inévitables de CO2. De quelle manière ? En soutenant des projets de lutte contre le changement climatique.

    Ce qui, au premier abord, ressemble à un trafic d'indulgences moderne est une mesure efficace et centrale dans la lutte globale contre le changement climatique. En effet, les gaz à effet de serre se dispersent uniformément dans l'atmosphère, et pas seulement là où ils ont été émis. Il est donc tout à fait logique qu'en tant que pollueur, on ait une réflexion d'ensemble. Si les émissions ne peuvent pas être évitées localement, elles doivent être compensées au niveau mondial. C'est ce que font les projets de protection du climat certifiés par des organismes indépendants.

      Le premier emballage climatiquement neutre de Gigaset

      La réflexion globale est importante, l'action locale aussi : la protection de notre environnement et du climat est un processus continu, il ne sera jamais terminé. Chez Gigaset, la réflexion sur la production durable ne date pas d'hier, la protection de l'environnement est un sujet central. C'est pourquoi nous optimisons depuis des années nos processus et flux de travail. Nous pensons toujours à l'avenir. Et nous pouvons maintenant vous présenter notre premier emballage neutre en carbone.

      Le Gigaset GS4 : un emballage climatiquement neutre, une compensation transparente

      Agir et téléphoner de manière intelligente ? Avec le Gigaset GS4, vous pouvez faire les deux : le nouveau smartphone est le premier produit Gigaset dont l'emballage a fait l'objet d'une compensation carbone dans le cadre de projets de protection du climat. ClimatePartner nous a fourni des conseils et un soutien pratique. Pour rendre les compensations traçables, celles-ci sont marquées d'un numéro d'identification et confirmées par un certificat. Grâce à ce système d'identification unique et à une solution informatique certifiée par TÜV-Austria, ClimatePartner peut garantir une transparence absolue. 

      Mais quel est le volume réel compensé ? Nous le savons assez précisément pour le Gigaset GS4 : le premier lot de Gigaset GS4 produit pesait environ 12 000 kg. Mais ce n'est qu'un début. Ce chiffre peut être augmenté de manière significative : avec les 650 variantes de produits que Gigaset possède dans son portefeuille dans le monde entier, le potentiel est énorme.

        Comment fonctionne la protection du climat avec la protection des forêts ?

        Exploitation forestière, transformation, construction, plantation, culture, récolte. Le bois est et a toujours été une ressource naturelle très appréciée. Les gens vont dans la forêt pour récolter du bois, mais l'écosystème forestier est aussi un habitat pour de nombreux animaux. Il garantit la biodiversité et compte parmi les principaux réservoirs de CO2 de la planète. Notre vie dépend des forêts, mais nous les utilisons de plus en plus intensivement : ces dernières années, les surfaces forestières ont fortement diminué partout dans le monde. Elles ont fait place à des lotissements ou à des terres agricoles, ont été illégalement défrichées ou ont disparu au cours de l'extraction croissante de matières premières.

        Les zones protégées sont d'autant plus importantes : les projets de protection des forêts garantissent la préservation à long terme des forêts et les protègent contre la déforestation. Toutefois, dans les régions les plus pauvres, les forêts sont souvent les seules sources de revenus de la population locale. Ceux qui veulent protéger les forêts doivent offrir des alternatives aux populations locales. Par conséquent, de nombreux projets sont en cours de création pour offrir des sources de revenus alternatives et des services éducatifs.

        Gigaset soutient les projets de protection du climat de ClimatePartner :

        Planter des arbres en Allemagne

        En Allemagne, il y a des villages et des villes, des champs et des prairies, des montagnes et des lacs. Mais il y a surtout des forêts, près d'un tiers du pays étant boisé. Mais ces 11,4 millions d'hectares sont menacés, et le changement climatique affecte les arbres. Les températures grimpent, la chaleur et la sécheresse laissent des traces dans les forêts. Des espèces d'arbres très répandues telles que l'épicéa souffrent particulièrement, leurs racines peu profondes atteignant difficilement l'eau dans les couches plus profondes de la terre. Les forêts affaiblies deviennent plus vulnérables aux tempêtes. Les ravageurs tels que les scolytes causent également de gros dégâts. Et puis, il y a le risque réel d'incendies de forêt, surtout à l'est, où de vastes surfaces ont déjà été détruites.

        Il est donc d'autant plus important de protéger et de renforcer les forêts. L'un des moyens d'y parvenir est le boisement : les forêts mixtes résistent mieux au changement climatique, les chênes et les pins tolèrent mieux la chaleur et la sécheresse. Dans ces forêts, les incendies sont également moins fréquents. ClimatePartner soutient la conversion et le reboisement des forêts allemandes, et chez Gigaset, nous sommes heureux d'y contribuer : pour chaque tonne de CO2 compensée dans les projets de protection du climat reconnus au niveau international, un nouvel arbre est planté dans les forêts allemandes.

        Protéger la forêt tropicale au Brésil

        Quand on parle du poumon vert de la terre, on pense à la forêt amazonienne au Brésil. Pourtant, cette région, si importante pour l'humanité, est en danger : la forêt tropicale est exploitée économiquement. Le défrichement illégal est en augmentation, tout comme le nombre d'incendies de forêt. Rien qu'en 2019, la surface déboisée a augmenté de 34 % par rapport à la même période l'année précédente. 

        La forêt de varzea dans l'État du Pará, à l'embouchure de l'Amazone, est encore un écosystème à part entière. Les îles sont sillonnées de voies navigables et de petits agriculteurs y vivent et y travaillent depuis des siècles. Le projet Ecomapuá protège 90 000 hectares de forêt, où la déforestation commerciale est interdite. C'est une bonne chose pour l'environnement, mais également pour les familles qui y vivent : le projet climat de ClimatePartner crée des emplois, des possibilités d'éducation et de nouvelles sources de revenus grâce au commerce du miel ou de l'açaï. Ce projet est également soutenu par Gigaset.

        Commencer petit, réaliser de grandes choses

        Le matériau est essentiel. La taille aussi

        La promesse de durabilité de Gigaset comprend le recyclage des matériaux d'emballage, mais aussi sa prévention générale. Ainsi, chaque produit Gigaset est emballé de la meilleure façon possible pour préserver les ressources. Cela concerne surtout les tailles d'emballage, que nous avons déjà considérablement réduites par le passé. Et qui dit réduction, dit aussi plus d'espace : si l'emballage du produit est plus petit, on peut faire tenir plus d'unités sur une palette. Il est possible de transporter plus de colis en même temps, ce qui réduit les émissions de CO2.

        Mais les emballages plus petits sont-ils aussi sûrs ? Là encore, chez Gigaset, nous avons trouvé une solution : avant qu'un nouveau produit Gigaset ne soit lancé, nous soumettons sa coque extérieure à des tests d'emballage et de choc approfondis. Nous vérifions notamment que l'emballage est encore en place en cas d'accélération et de freinage, 100 fois de chaque côté. Grâce à sa structure légère et stable, le carton ondulé utilisé dans nos emballages assure une stabilité fiable. Enfin, nous voulons que nos produits conservent leur beauté du départ à l'arrivée.

          Et ce n'est pas tout

          Cette section traite des emballages de nos produits, conçus dans l'optique d'économiser les ressources. Mais Gigaset agit également de manière responsable et durable dans d'autres domaines.

          +

          La promesse du « Made in Germany » : Gigaset produit dans le centre de l'Allemagne, de manière propre et dans une usine de fabrication moderne. Plus précisément, nous sommes à Bocholt, ce qui permet de réduire les distances de livraison et d'économiser du CO2. Conséquence agréable : nous sommes tout proches de nos fournisseurs et clients régionaux.

          +

          Avantage technique : grâce à la technologie ECO DECT pour les téléphones fixes, la consommation électrique et la puissance de transmission entre le combiné et la station de base sont considérablement réduites.

          +

          Réparer au lieu de jeter : nous misons sur la réparation afin de garantir une longue durée de vie aux appareils Gigaset et préserver les ressources.

          +

          Déballer et découvrir : les modes d'emploi de nos produits sont également imprimés sur des matériaux recyclés. Le papier est certifié FSC et affiche l'ange bleu.

          +

          Utilisation consciente des matériaux : seules des encres sans huile minérale et à faible migration sont utilisées pour l'impression.

          +

          Un fonctionnement durable : nous utilisons de l'électricité entièrement sans CO2 et économisons l'eau.

          Sans oublier la composante sociale « Made in Germany ». Gigaset est un employeur très réputé en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Grâce à des méthodes de production de pointe, nous pouvons fabriquer au même coût qu'en Asie, où sont élaborés la grande majorité des produits de nos concurrents. Nous garantissons des conditions de travail équitables et, grâce à notre collaboration avec les fournisseurs locaux, nous protégeons non seulement l'environnement, mais renforçons également l'industrie locale et, par conséquent, la région.


          À propos de ClimatePartner

          ClimatePartner est un fournisseur de solutions en matière de protection du climat pour les entreprises. ClimatePartner combine des conseils personnalisés avec un logiciel basé sur le cloud, unique sur le marché. Les clients peuvent utiliser le logiciel pour calculer les émissions de CO2 et utiliser les résultats pour déterminer où ils peuvent réduire leurs émissions et compenser leurs émissions inévitables. De cette façon, les produits et les entreprises empruntent la voie du zéro carbone, ce qui est confirmé par le label ClimatePartner.

          ClimatePartner propose des projets de protection du climat dans différentes régions et avec différentes technologies et normes. Les effets sociaux supplémentaires des projets sont particulièrement importants : les 17 objectifs de développement durable des Nations unies, les ODD, en sont la référence.

          L'organisation ClimatePartner a été fondée à Munich en 2006 et compte aujourd'hui plus de 100 collaborateurs basés à Berlin, Essen, Erevan, Cologne, Londres, Munich, Vienne, Zurich et travaille avec plus de 2 500 entreprises réparties dans 35 pays.

          Quels critères un projet de protection du climat certifié doit-il remplir ?

          Pour être considérés comme tels, tous les projets de protection du climat doivent répondre à quatre critères de base outre la réduction des émissions : l'additionnalité, l'exclusion du double comptage, la durabilité et la vérification par des tiers indépendants.

          Additionnalité

          Il convient de veiller à ce qu'un projet ne soit mis en œuvre que lorsqu'il bénéficie d'un financement supplémentaire par le biais de l'échange de droits d'émission. Le projet doit donc être fondé sur les recettes provenant de l'échange de droits d'émission pour couvrir ses besoins de financement et être en mesure de démontrer ce besoin. Les projets qui sont de toute façon économiques et qui seraient réalisés sans ces recettes ne remplissent pas le critère et ne peuvent pas être utilisés pour compenser les émissions de CO2.

          Exclusion du double comptage

          Il faut s'assurer que l'économie de CO2 n'est pas déjà prise en compte ailleurs. Par exemple, une installation solaire dont la production est commercialisée sous forme d'électricité verte ne peut pas être utilisée comme projet de protection du climat, car l'effet positif sur le climat est déjà attribué à l'électricité.

          En outre, dans le cadre du processus de neutralité climatique, il faut garantir que les émissions de CO2 économisées ne soient utilisées qu'une seule fois pour compenser les émissions de CO2 et que les certificats d'émission correspondants sont ensuite retirés.

          Durabilité

          Les économies d'émissions doivent être permanentes. Ce critère est particulièrement important pour les projets de boisement et de protection des forêts. Ces projets doivent garantir que les zones forestières sont protégées pendant un certain temps. Une zone forestière qui, par exemple, après quelques années, est reconvertie en pâturage pour le bétail par brûlis, ne doit pas être reconnue comme un projet de protection du climat.

          Vérification régulière par des tiers indépendants

          Les projets de protection du climat doivent être examinés périodiquement par des tiers indépendants pour tous les critères précités. Ces tiers contrôlent le respect des normes en vigueur et établissent rétroactivement la quantité de CO2 effectivement économisée. Les projets font donc l'objet de rapports réguliers sur leur état d'avancement.

          La ClimateMap présente une sélection de projets de protection du climat certifiés issus du portefeuille ClimatePartner. Vous recherchez plus d'informations et des connaissances de base ? ClimatePartner décrit le fonctionnement et les avantages des projets de protection du climat sur son site www.climatepartner.com/de.


          À propos du FSC

          Le Forest Stewardship Council (FSC) est un organisme indépendant à but non lucratif dont l'objectif est de promouvoir une gestion des forêts respectueuse de l'environnement, socialement acceptable et économiquement viable dans le monde entier. La vision du FSC est que les forêts répondent aux besoins et aux droits sociaux, environnementaux et économiques de la génération actuelle sans compromettre ceux des générations futures.

          La norme du FSC régit les matériaux qui peuvent être qualifiés de matériaux recyclés et la forme que doit prendre un système de preuve pour les matériaux recyclés. Les entreprises qui introduisent ou transforment un matériau recyclé dans la chaîne de produits FSC sont certifiées conformes à la norme de recyclage du FSC.


          * Allerdings zeichnen sich aktuell Lieferengpässe auf dem Weltmarkt für Altpapier, aus dem Recyclingpapier hergestellt wird, ab. Daher müssen wir in Ausnahmefällen für den Druck unserer Bedienungsanleitungen auf Frischfaserpapier zurückgreifen. Es ist unser aller Ziel, Recyclingfaser einzusetzen, schnellstmöglich zu Recyclingpapier zurückzukehren und die Menge beim Frischfasereinsatz so gering wie möglich zu halten.